La peinture photoréaliste de John Baeder

John Baeder est un peintre américain étroitement associé au mouvement photoréaliste. Il est surtout connu pour ses peintures détaillées de restaurants américains de bord de route.

John Diner par John BaederJohn Baeder est né le 24 décembre 1938 à South Bend, en Indiana, mais a grandi à Atlanta, en Géorgie. L'intérêt pour les petites villes à travers l'Amérique le prend quand il est jeune : il photographie de vieilles voitures et d’autres reliques avec un appareil photo Baby Brownie. Pendant ses études à l'Université d'Auburn dans les années 1950, il fait de fréquents voyages entre Atlanta et l'Alabama, ce qui attire son attention sur les paysages ruraux et les restaurants (diners) en bordure de l'autoroute.

Il commence à travailler comme directeur artistique à Atlanta pour une agence de publicité new-yorkaise en 1960, puis s'installe à New York en 1964. Il complétera une carrière réussie dans la publicité dans les années 1970, tout en continuant à peindre, dessiner et photographier dans ses temps libres.

Un de ses bureaux de l'agence de publicité à New-York est situé près du Museum of Modern Art. Le département de photographie du musée devient une source d'inspiration pour lui, surtout le travail d'artistes tels que Berenice Abbott, Walker Evans, Ben Shahn, et d'autres photographes de la Farm Security Administration. Dans les années 1960, il commence également à collectionner des cartes postales de roadside America avec des restaurants, des stations d'essence, des campings et des motels.

Baeder quitte le domaine de la publicité en 1972 pour poursuivre sa carrière artistique à temps plein. La même année, la OK Harris Gallery de New-York commence à exposer ses œuvres.

Dès lors, il obtient plus de 30 expositions personnelles dans des galeries d'art telles que OK Harris Gallery à New-York, la Modernism Gallery à San Francisco, la Thomas Paul Fine Art à Los Angeles et la Cumberland Gallery de Nashville, ainsi qu'une rétrospective itinérante intitulée Pleasant Journeys and Good Eats along The Way, qui débute au Morris Museum of Art à Augusta, en Géorgie, en décembre 2007.

Son œuvre comprend des peintures à l'huile, des aquarelles et des photographies, et peut être trouvée dans les collections permanentes du Whitney Museum of American Art, du Cooper-Hewitt Museum, du Norton Museum of Art, du Denver Art Museum, du Detroit Institute of Arts, du Milwaukee Art Museum, du High Museum of Art, de l'Indianapolis Museum of Art, du Tennessee State Museum, du Musée d'Art Cheekwood, de la Yale University Art Gallery et du Morris Museum of Arts.

Selon John Arthur, John Baeder est beaucoup plus qu'un peintre de restaurants sur la route (diners). Il est un chroniqueur compétent et profondément engagé de cette facette disparaissant rapidement de l'architecture vernaculaire américaine qui a joué un rôle unique dans l'histoire sociale et culturelle des États-Unis. Vincent Scully, professeur d'histoire de l'art en architecture et auteur, ajoute un commentaire sur le style visuel de Baeder dans son introduction, affirmant que ses peintures me semblent différentes de la plupart de ceux de ses brillants contemporains, dus au fait qu'elles sont douces, lyriques et profondément en amour avec leurs sujets. La plupart des peintres de la scène populaire contemporaine nous coupent le souffle avec disjonctions massives, leurs changements d'échelle, leurs explosifs. Baeder n'emploie aucun de ces dispositifs. Il voit tout à sa taille propre dans son bon environnement. Ses restaurants s'intègrent dans leur contexte urbain comme des héros populaires modestes.

Baeder est le récipiendaire du Tennessee Governor’s Distinguished Artist Award de 2009. Il vit et travaille à Nashville au Tennessee.


Arts3

À propos de l'auteur

Arts3 Network

Chroniqueur d'art